La Chancellerie Marquisale de Provence a déménagé : http://chateau-avignon.forumactif.info/

    Floralie d'été, déluge de senteurs

    Partagez
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Sam 20 Juil 2013 - 9:26

    Bah oui, quoi, ça sent forcément très bon, dans les jardins de la chancellerie.

    Alors là, c'est la Rose préférée d'Iskander. Tu connais le Berger? Un fin diplomate, et un gars bien, en plus. Il l'a appelée 'Véro n°5".


    le bossu déambulait à l'ombre des pergolas et des tonnelles de la roseraie

    un peu en retrait, goûtant de ses sens la balade, suivait Charlotine.
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Sam 20 Juil 2013 - 19:28

    Elle avait suivi le bossu sans rien dire et elle admirait les jardins. Les fleurs. Voilà bien la seule richesse qu'elle appréciait, non pas pour sa valeur pécuniaire, mais pour la magie qu'elles pouvaient procurer.

    Iskander le berger? non je ne connais pas mais je suppose que je pourrais faire sa rencontre si c'est un diplomate provençal et que j'ai la chance de rejoindre la chancellerie.

    Elle se demandait si les entretiens se passaient toujours ainsi lorsque quelqu'un posait sa candidature. Elle trouvait cela à la fois étrange mais agréable, et l'homme qui lui faisait faire le tour des lieux ne manquait pas d'attiser sa curiosité. Il avait l'air d'en savoir beaucoup. Le Laissant la précéder et continuer à présenter les fleurs qui poussaient ici et là, elle s'hasarda à entamer la conversation

    Et vous Alfred, vous travaillez à la chancellerie depuis longtemps? Vous m'avez l'air d'avoir une culture des lieux assez impressionnante.
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Dim 21 Juil 2013 - 15:48

    Oh bah dame, ça commence à faire un bon p'tit bon de temps.

    et s'arrêtant devant une rose rouge particulièrement épanouie:

    Ma préférée: la Fragrance. Z'avez vu ce rouge bourgogne-côte-de-nuit?

    Tu aimes quoi dans la diplomatie? C'est assez routinier, comme taf; porter des annonces dans un sens et dans l'autre, faire des courbettes à des gens qu'on aime pas forcément...
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Lun 22 Juil 2013 - 14:39

    Charlotine sourit, puis s'approcha de la rose pour la sentir.

    une couleur éclatante et une odeur envoutante, je comprend qu'elle vous plaise!

    Quant à ce qui me plait dans la diplomatie, je dirais que ce sont le côté positif de ce travail à première vue peu réjouissant.


    Se tenir au courant des nouvelles et faire des courbettes à des personnes qu'elle n'appréciait pas ... elle savait faire et ce qu'elle aimait était justement le profit que l'on pouvait en tirer, d'une manière ou d'une autre. Mais elle ne comptait pas s'étendre sur les manières

    J'aime être au courant de ce qui se passe ici, et là. J'aime que l'information circule, parce que l'information sert toujours, un jour ou l'autre. J'aime à faire des courbettes à des gens détestables du moment que cela ne sert pas à rien et qu'à terme, plus ou moins long, cela ait des retombées positives. Et, d'une certaine manière, j'aime le contact que l'on peut nouer avec les gens sans que cela ne devienne un attachement qui pourrait à terme s'avérer gênant. Vous savez, parfois, prendre des décisions, ça peut comment dire ... froisser certaines âmes sensibles
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Lun 22 Juil 2013 - 16:28

    du coup, la diplo, c'est quelquechose que vous pratiquez depuis quelques temps?

    ...

    ... ne dis pas non, ça se sent tout de suite, à la manière dont il faut te soutirer les choses!
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Lun 22 Juil 2013 - 19:48

    sur ce coup là, elle ne put qu'éclater de rire, non par moquerie, mais plutôt parce que la remarque, non dénuée de sens, était sortie avec une spontanéité qu'elle appréciait.

    Je n'ai jamais été diplomate, au sens propre du terme, mais on va dire que par le passé, j'ai été amenée à travailler pour des personnes qui avaient besoin d'obtenir certains renseignements sans que cela passe par la voie officielle, si je puis dire ainsi. J'ai donc appris à me mêler aux autres et à écouter, visible ou invisible en fonction des nécessités.

    Elle marqua un arrêt. Elle ne regrettait "presque" rien de sa vie d'avant, si ce n'est l'erreur qu'elle avait commise d'être trop proche de la mauvaise personne. Elle avait travaillé dans des conditions particulières, qu'elle avait choisi. Et aujourd'hui elle choisissait de travailler autrement et de se rendre utile. Un autre choix, une autre vie mais pas une pénitence pour autant

    Je me doute que dans une chancellerie, les choses sont un tant soit peu différentes, mais je suis quelqu'un qui sait s'adapter donc ça ne devrait pas poser de problème en ce qui me concerne
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Mar 23 Juil 2013 - 2:57

    Ambassadrice est souvent une bonne couverture, en effet...

    Peut-être encore plus qu'ambassadeur...


    Mais la manière est habile pour me dire de pas trop en demander.

    Tu connais quels pays?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Mer 24 Juil 2013 - 19:43

    J'ai séjourné un certain temps en Moscovie, mais autant le dire tout de suite, je ne veux plus rien avoir à faire avec ces gens. Non, je dis ça, on sait jamais ... que ça donne des idées.

    J'ai également passé un certain temps en Suisse, et j'ai traversé rapidement l'Italie.

    Oh j'ai également eu la chance d'aller faire un tour chez les Anglo-Saxons mais pas assez de temps pour me familiariser. Et puis, je ne maitrise que peu les langues étrangères, ce qui n'était pas une gêne en soit en Russie parce que j'étais entourée des personnes qu'il fallait.
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Jeu 25 Juil 2013 - 9:42

    Tu causes quoi? Occitan? Anglois?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Jeu 25 Juil 2013 - 12:15

    L'anglois, je le comprend à peu près et je le parle tant bien que mal, mais je suis loin d'être experte. Et mes compétences linguistiques s'arrêtent là.
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Jeu 25 Juil 2013 - 12:18

    ça laisse quand même de la marge... tu connais des françois?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Jeu 25 Juil 2013 - 12:28

    non, comme je l'avais précisé à Son Excellence, je n'ai pas de carnet d'adresse, je vous l'ai dit, je n'ai jamais baigné dans le milieu diplomatique, et mes expériences personnelles, je les ai acquises dans des contrées où je ne veux plus aller.

    Je suis donc une modeste fleur qui a commencé à éclore fébrilement et qui ne demande qu'à s'ouvrir complétement au monde diplomatique
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Jeu 25 Juil 2013 - 12:31

    J'ai entendu parler de ton arrivée au château d'Avignon; tu ne manques ni d'audace ni de bon sens...

    On devrait pouvoir te trouver des choses intéressantes à faire.

    Comment vis-tu les échecs?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Jeu 25 Juil 2013 - 19:12

    Hum, en voilà une drôle de question. Dire que je les vis bien, ce serait mentir. Je n'aime pas vraiment les échecs, mais ils font parti de notre vie, et nous devons vivre avec. Alors, s'il me faut toujours un peu de temps pour digérer, cela me permet également de me remettre en question pour ensuite mieux rebondir.

    Je pense qu'il faut savoir apprendre de nos échecs pour éviter qu'ils ne se reproduisent
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Jeu 25 Juil 2013 - 20:39

    Ce que tu penses est une chose, ce que tu vis peut être différent. Un p'tit coup d'AdS?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Jeu 25 Juil 2013 - 22:05

    alors je vais m'exprimer autrement. Personnellement, j’apprends de mes échecs, pour essayer de ne pas les reproduire ou à défaut, de les surmonter toujours un peu mieux!

    AdS? qu'est ce donc ça?


    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Jeu 25 Juil 2013 - 23:02

    Sortant fiole et double gobelets, le bossu déplopa et remplit les deux.

    C'est une épreuve obligatoire pour quiconque veut représenter la Provence
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Ven 26 Juil 2013 - 19:14

    Elle prit le verre qui lui était tendu. Premier réflexe, elle sentit le breuvage. Deuxième réflexe, elle le fit tournoyer et observa à la fois la couleur et la texture. Elle ne voyait pas pourquoi cet homme chercherait à l'empoisonner, mais on ne change pas quelques vieilles habitudes.

    Elle se décida enfin à boire, d'un trait. Une légère grimace quand l'alcool lui brula la gorge, puis un sourire au moment de tendre à nouveau le verre.


    Un vrai tort boyaux comme je les aime, l'allié idéal des moments difficiles!
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Sam 27 Juil 2013 - 19:01

    Bien vu!

    Pour savoir ce que c'est, je te laisse te renseigner en taverne; cherche des anciens combattants...

    Un autre..?


    reservant les deux gobelets sans attendre la réponse

    Parmi les Valeurs Provençales qu'on est amené à défendre auprès des estrangers, la plus délicate est souvent notre indépendance. Qu'est-ce que tu en penses?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Dim 28 Juil 2013 - 22:43

    Prend le verre sans se faire prier, et réfléchie à la réponse la plus appropriée. Non pas qu'elle chercha à la façonner pour faire plaisir mais bien plus parce qu'elle ne se l'était jamais posée elle même au point d'y répondre spontanément. Une réponse immédiate lui vint cependant

    Je pense qu'elle fait couler beaucoup d'encre, et surtout beaucoup de salive! Mais je n'ai entendu nulle part parler d'une quelconque guerre civile interne pour la faire tomber


    cela valait bien un petit sourire


    plus sérieusement, je pense qu'elle est un pilier majeur de la Provence, et qu'à ce titre elle doit être "protégée".  De ce que j'ai pu remarquer depuis mon arrivée, c'est que les querelles ne portent pas tant sur l'indépendance elle même que sur la forme qu'elle a. J'ai un peu fouillé votre histoire. Les Provençaux sont de grandes gueules, mais aussi des personnes solidaires. Vous avez passé quelques moments difficiles mais vous les avez passé ensembles, soudés. C'est le signe d'une vrai force.

    Il manque juste une structure saine et solide. Lors des travaux sur la constitution, c'est ce qui me frappe le plus. La Provence doit garder son indépendance mais pour cela doit vraiment s'en donner les moyens, et cela passera par l'existence d'une structure étatique digne de ce nom et d'une constitution ne laissant pas place aux ambiguités et mettant suffisamment en évidence les interconnexions entre le Comté et le Marquisat.
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Lun 29 Juil 2013 - 1:53

    Hi Hi!

    (bossu qui pouffe)

    Se penchant, de biais
    joli diplomatique langage, tu as
    mais répondu, à ma question, tu n'as pas.


    se redressant, et d'un pas, se plaçant à 20 cm de la dame (légèrement en dessous)

    la Provence, on s'en fout. Le principe d'indépendance, ça vaut quoi, pour toi?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Lun 29 Juil 2013 - 15:53

    Dans un élan de sympathie, elle lui aurait bien tiré la langue. Mais de la retenue, elle a encore, aussi, se contenta t elle de faire un mouvement de tête indiquant qu'elle continuait sa réflexion.

    L'indépendance, c'est une chance.

    La chance de pouvoir véhiculer des valeurs qui nous sont propres, la chance de pouvoir choisir ce que l'on veut de mieux pour nous et non de subir ceux que les autres veulent imposer.

    C'est la chance de ne pas être un simple mouton au milieu de la bergerie mais d'avoir sa propre identité tout en restant ouvert aux autres. Elle ne doit en ce sens pas être confondue avec l'autarcie.

    L'indépendance c'est quelque chose de fort, à laquelle j'adhère totalement et que je n'hésiterais jamais à défendre.
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Lun 29 Juil 2013 - 16:12

    Se détournant, l'homme à tout faire se mit à marcher en se grattant le menton.

    Tu crois en Dieu?
    avatar
    Charlotine

    Messages : 136

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Charlotine le Lun 29 Juil 2013 - 16:27

    Bien sur, quelle question!

    certes, elle n'avait pas suivi les chemins les plus vertueux qu'il soit, mais elle apprenait chaque jour à se racheter et elle s'était confessée de nombreuses fois.

    Cependant, j'avoue ne pas être baptisée, mais j'envisageais justement de me rendre à l’archevêché pour m'en occuper. Et à la question, pourquoi ne pas être baptisée, je dirais que me concernant, la réponse est assez simple. J'ai suivi des chemins .... comment dire .... fort peu aristotéliciens, et je n'arrivais pas à franchir le pas du baptême en sachant que ma vie allait à l'encontre de certaines valeurs de l’Église, et ce, malgré ma foi. Aujourd'hui, les choses ont changé. Je veux rejoindre la grande famille d'Arystote et prendre des chemins qui se voudront les plus vertueux possibles

    oui, enfin, vivre un peu moins dans le péché quoi ....
    avatar
    Alfred
    Homme à tout faire

    Charges : homme à tout faire
    Messages : 1096

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Alfred le Lun 29 Juil 2013 - 16:46

    déambulant toujours
    Tu sais que l'Eglise voit d'un mauvais oeil la remise en cause de l'ordre établi? En l'occurence, renier un empereur qui tient sa place du Très Haut (par le biais des votes, qui expriment la volonté divine, gna gna gna), c'est pas très Aristotellicien.
    ... 'fin, selon certains.
    L'indépendance n'est pas franchement une valeur pronée par Rome. T'en penses quoi?

    Contenu sponsorisé

    Re: Floralie d'été, déluge de senteurs

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Avr 2017 - 0:26