La Chancellerie Marquisale de Provence a déménagé : http://chateau-avignon.forumactif.info/

    Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Partagez
    avatar
    Soren Eriksen

    Messages : 7

    Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Message  Soren Eriksen le Sam 13 Juin 2015 - 2:47

    Guyenne, Toulousain, Languedoc. Ce fut un voyage de quelques jours avant que Charlyelle et moi arrivions en Provence. La raison? Ma nouvelle nomination en tant que consul du Périgord auprès du Marquisat? Oui. Entre autre...Ajoutez aussi à cela des raisons plus personnelles et ma foi fort agréables.

    La diplomatie, voilà un domaine dans lequel je n'avais pas encore trempé. Nul doute que ma chancelière suivra de près mes premiers pas. Cela, je n'en doute même pas.


    - Bonsoir! Je suis Seurn MacFadyen Eriksen, nouveau consul du Périgord-Angoumois auprès du Marquisat.

    Et de tendre à l'accueil ma nomination à cette fonction.

    Spoiler:

     

     

    Au peuple du Périgord-Angoumois, et à tous ceux qui ci-présent liront, 
    De Charlyelle Ileana McAlayg, Chancelière du Périgord-Angoumois,
     

    Salutations et paix ! 

    Qu'il soit su que son Excellence Søren McFadyen Eriksen  a été désigné par nos soins pour occuper la charge de représenter le Périgord-Angoumois et ses intérêts en toute occasion, en tant que Consul du Marquisat des Alpes Occidentales.

    Portons ce fait à la connaissance de tous, afin que nul ne s'avise de le contester ou de lui porter injure ou atteinte dans l'exercice de ses fonctions. Nous lui accordons toute notre confiance et lui souhaitons prospérité dans ses nouvelles charges. 

    Rédigé et signé le 12 Juin de l'An de Grasce 1463 en Chancellerie du Périgord et de l'Angoumois.
     

    ¢нαяℓуєℓℓє ιℓєαηα м¢αℓαуg 
    Chancelière du Périgord-Angoumois.


    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Message  Cleeclee le Sam 13 Juin 2015 - 21:42

    Les fleurs s'ouvraient, les feuilles finissaient de grandir, les fruits doucement se formaient, les vêtements se faisaient de plus en plus légers ...Bref. Un air d'été soufflait déjà sur la Provence et sur sa Chancellerie ou Ambassadeurs et Ambassadrices discutaient le matin dans les jardins, puis disparaissaient à l'intérieur de frais bureaux plutôt obscurs pour n'en ressortir que le soir venu, à l'heure ou la chaleur se faisait plus supportables. Aux alentours des dix heures une calèche aux armes du Périgord fit son apparition, sitôt qu'un homme en descendit on fit appeler le Chancelier pour venir l'accueillir, et ce dernier arriva au plus vite.

    Bienvenue Excellence à la Chancellerie du Marquisat de Provence, je me présente, Clément de Paré, Chancelier, pour vous servir. J'espère que votre séjour ici se passera pour le mieux, malgré la pesante chaleur de ce pré-été !

    Tout en prenant la lettre de créance il invita l'Ambassadeur à le suivre, ils pénétrèrent par la grand porte et traversèrent le vestibule pour rejoindre la petite cour intérieure, fraîche et ombragée sur son pourtour.

    Vous pourrez venir ici si jamais vous voulez vous ressourcer un peu, la source que voici est toujours assez fraîche. Mais dites moi ... votre voyage s'est-il bien passé ?

    Et de lui sourire, en attendant sa réponse
    avatar
    Soren Eriksen

    Messages : 7

    Re: Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Message  Soren Eriksen le Lun 15 Juin 2015 - 13:14

    Pesante chaleur, le mot est juste! Au moins chez vous fruits, légumes et céréales ne manquent pas de soleil Excellence! Le Périgord est lui aussi bien fourni dans ce domaine. J’ai eu le temps de m’acclimater depuis mon installation il y a quelques années dans ce coin de pays que je représente aujourd’hui.

    Inutile de passer pour l’instant sur tous ces détails. Je ne suis pas là pour ça. Lui emboitant le pays je le suis dans les dédales du bâtiment avant de se retrouver dans une petite cour intérieure verte et fleurie à souhait dans laquelle les odeurs printanières s’entremêlent agréablement.

    - Le voyage fut tranquille Excellence. J’ai croisé des cimetières, des villes où certains se battaient encore pour ne point mourir, des villes bardées de décrets bridant tout esprit créatif et des villes où la liberté est érigée en art de vivre.  

    J’ai passé outre Montpellier à cause de la réputation de la ville, mais ça, ça n’apporte rien à la discussion.

    - Vous savez Excellence, je vais être franc. Je ne connais pas votre Marquisat. Ma visite sur vos terres a aussi pour but de combler cette lacune. Je compte visiter chacune des villes de Provence et me mêler à la vie de tout à chacun. Aller boire une bière en taverne et gouter aux spécialités locales. Ah! Tiens! Ça me fait penser!

    J’aurais sans doute du commencer par cela d’ailleurs. Tant pis.

    - J’ai apporté un peu de Périgord et d’Angoumois avec moi. Je l’ai laissé dans la calèche, à l’ombre: Excellence....Bergerac 1455! Un tout petit vignoble mais moi qui ne suis pas spécialement un amateur de vin, je me laisse tenter de temps à autre....avec une autre année désormais car celle-ci est désormais épuisée. Ah! Et ne vous inquiétez pas pour l’année. Ce vin-là est conservé dans des grottes fraiches à l’année.Il n’a ni trop chaud en été ni trop froid en hiver. Voilà pourquoi il se conserve si bien.  

    Il me semble que j’ai encore quelque chose à transmettre mais quoi? Hum...Foutue mémoire: elle me fait encore défaut. Si maintenant ce sont les souvenirs proches qui s’évadent, je ne sais plus à quoi je vais bien pouvoir servir.

    - Vous savez Excellence, je crois que ce qui manque à de nombreuses villes, c’est une âme, une culture, un sentiment d’appartenance...

    Mais ça, je crois que j’aurais l’occasion de le développer plus tard. En attendant, il faut que je me rappelle quel est ce petit détail que j’ai oubli et qui me gratte l’esprit depuis tout à l’heure.
    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Message  Cleeclee le Lun 15 Juin 2015 - 18:49

    Le Canceler sourit, il sentait qu'il avait enfin trouvé quelqu'un d'à peu près aussi bavard que lui. L'homme semblait intéressant, et surtout, encore mieux, intéressé. Il parlait avec un soupçon de passion naissante, et cela était raffraîchissant

    Les dirigeants sont tous différents, mais ils ont un point commun en général, c'est qu'ils veulent le bien de leur peuple. Je ne pense pas que celui qui gère mal est forcément à blâmer, il est juste à ne pas ré-élire ! Car c'est bien là vertu des urnes que de permettre de changer assez rapidement.

    Puis le visage du Diplomate s'éclaira à l'annonce du cadeau.

    Euh ... je ... Mais vous êtes un type bien vous en fait ! En cinq années de diplomatie les cadeaux furent bien rares, et du vin en plus ... vous l'avez fait exprès, vil tentateur ! Mais raaaa ! Je dois en faire en de même maintenant, allons, venez, venez, pressez, pressez, j'ai soif d'un coup.

    Et après avoir remis sa mèche en place il commença à marcher rapidement à travers les couloirs de la Chancellerie, véritable labyrinthe, tout en vérifiant souvent que l'Ambassadeur suivait bien; ils montèrent les escaliers, puis en redescendirent un, puis longèrent une série de fenêtres avant d'arriver ...

    [La suite ici : http://chancelleriemao.web-rpg.org/f35-comte-du-perigord-et-de-l-angoumois (Fallait bien que je vous montre le bureau ^^) ]

    Contenu sponsorisé

    Re: Comme un goût de Périgord à la sauce danoise

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 18:48