La Chancellerie Marquisale de Provence a déménagé : http://chateau-avignon.forumactif.info/

    Annonces Comtales et Marquisales

    Partagez
    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Cleeclee le Sam 12 Avr 2014 - 0:48

    Max12 a écrit:


    Nous Max de Bélestador, Comte de Provence.

    Renouvelons la fermeture des frontières terrestres et maritimes du Comté de Provence promulgué le 24 mars 1462

    Le passage en nos terres ainsi que l’emménagement en nos villes sont soumit à l'approbation du Centre de Sécurité Territorial de Provence.

    Toutes demandes de Laissez-passer ainsi que d’emménagement devront être demandè à la Connétable Sheynah.

    Concernant les demandes d'accostage de personnes étrangères, elles devront être envoyée à l'Amirauté de Provence.

    Joins à cette annonce, les trois formulaires types.

    Fait à Aix le 11 avril de l'an 1462



    FORMULAIRE DE DEMANDE DE LAISSER PASSER

    Date de la demande :

    Nom du demandeur : -
    Titre(s) :
    Lieu de résidence actuel :
    Époux/épouse :
    Nombre de personnes accompagnant :
    Noms :

    Lieu de résidence souhaité ou durée du séjour :


    Êtes vous armé ?

    FORMULAIRE DE DEMANDE D’EMMÉNAGEMENT

    Date de la demande :

    Nom du demandeur :
    Titre(s) :
    Lieu de résidence actuel :
    Époux/épouse :
    Nombre de personnes accompagnant :
    Noms :

    Lieu de résidence souhaité:
    Raisons de l'emménagement :

    Êtes vous armé ?

    FORMULAIRE DE DEMANDE D'ACCOSTAGE


    Nom du capitaine :

    Le nom du bateau :
    Le type de navire :
    Lieu du port d'attache :
    Lieu de provenance :
    Ville d'accostage :
    Date prévue d'arrivée:
    Date prévue du départ :
    Raisons du séjour :
    Durée du séjour :

    Nombre de passager avec leur nom :

    État de santé des personnes a bord :
    Voulez vous l'assistance d'un médecin a bord ?
    avatar
    Max
    Consul

    Messages : 797

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Max le Sam 10 Jan 2015 - 16:47



    Rapport de mi-mandat sous le règne d'Hersende de Brotel, Comtesse Illustre de Provence.

    Tout d'abord le rapport d'Hersende de Brotel, Comtesse Illustre de Provence :

    Hersende a écrit:Provençales, Provençaux,


    Avant tout je souhaite vous présenter mes meilleurs vœux de santé, de prospérité, de paix et d'amitié pour cette nouvelle année 1463.

    Arrivés à mi-mandat, les conseillers et moi-même venons vous faire un bilan des tâches accomplies qu'ils vous détailleront chacun pour leur domaine particulier :
    - dans le domaine de l'ouverture, le port d'Arles a connu un agrandissement avec un quai supplémentaire. Celui de Marseille devrait connaître le même agrandissement sous peu. Le commerce se développe avec nos voisins et notre Amirauté est en discussion avec ses homologues française et impériale sur la délimitation des frontières marines
    - dans le domaine de la communication, nous avons adopté le système des "brèves" pour informer au jour le jour les Provençaux, ouvert le Conseil comtal aux maires pour un dialogue plus facile avec tous les conseillers. Mais nous avons déploré la démission du Porte-Parole Montecchio pour raisons personnelles.
    - dans le domaine de la sécurité, nous avons décidé d'investir dans la protection en finançant intégralement jusqu'à la fin du mandat 3 pans de murailles par semaine et par village. Les statuts de la Garde comtale ont été adoptés et les premiers gardes ont été déjà recrutés, avant la campagne qui devrait se tenir sous peu. La surveillance dans chaque village est efficace et les brigands activement recherchés en collaboration entre la Procure et la Prévôté.
    - dans le domaine de la simplification, nous avons adopté une Charte comtale et modifié la loi sur les élus qui faisait double emploi, en en simplifiant les procédures de révision.
    - dans le domaine de l'économie, nous pouvons noter que désormais tous les villages bénéficient des ristournes d'impôt. La fréquentation minière est encouragée pour les mines indispensables à la construction de quais et de remparts (pierre, fer et argile)

    L'ambiance au Conseil est chaleureuse et les discussions constructives. Je regrette seulement le manque de participation de certains, sans doute en raison de la période des fêtes de fin d'année.

    Nous avons une échéance importante au cours de la semaine prochaine : le vote de confiance envers la Marquise au bout de six mois de règne comme le prévoit la Constitution.


    Que le Très-Haut protège la Provence et ses habitants!




    Richelieu1, Porte-Parole :

    Provençales, Provençaux,


    Je vous présente à mon tour, mes meilleurs vœux de santé, de prospérité et de bonheur pour l'année 1463 qui s'ouvre devant nous.

    Conformément à ses devoirs, le Conseil Comtal de Provence, en exercice à mi-mandat, vous fait aujourd'hui rapport de son activité :

    Le conseil est globalement actif malgré ces temps de fêtes et continue à travailler dans une bonne humeur et un professionnalisme toujours plus grand.

    Je souligne que ces derniers temps, plusieurs manifestations se sont tenues ou se tiennent en ville. N'hésitez pas à y participer et ainsi lier de nouvelles amitiés !

    Que le Très-Haut vous garde.

    Ludovi de Sabran, Porte Parole de Provence.

    Esposito, Bailli :


    Bonjour à tous.

    * La trésorerie se porte bien et dégage un gain confortable entre le début du mandat et le 31/12 .
    * L’élevage se porte bien, pas de pénurie grâce à la politique d'approvisionnement menée par le CaC.
    * La gestion des hauts fonctionnaires se porte bien grâce à la politique menée par la commission prestige.
    * Le salaire des carrières de pierre à été augmenté de 9.27% et la taxe sur la laine à été supprimée.

    Une bonne coopération au pôle éco.
    Une bonne entente au conseil.

    Esposito, Bailli de Provence,

    Baragwin, Commissaire au Commerce :

    - Le total Trésorerie+Valeur des marchandises a augmenté dans des proportions qui impliquent une baisse importante de la valeur des marchandises (la trésorerie ayant augmenté sur la période).
    Commentaire. Il aurait mieux valu l'inverse: que l'inventaire contienne plus de marchandises et que la trésorerie diminue. En effet, les écus de trésorerie ne rapportent rien au comté, qui aurait au contraire intérêt à disposer de stocks confortables pour toutes les marchandises sensibles: c'est lorsque la pénurie menace que le comté doit prendre des mesures d'urgence, forcément coûteuses. D'où l'intérêt pour le comté de posséder des réserves importantes pour toutes les marchandises sensibles (pierre, bois, argile, fer, laine, peaux, blé, maïs). De mon point de vue, la trésorerie pourrait facilement être 2 fois moins importante, au profit des marchandises.

    - Principales variations entre le début du mandat comtal et le 3 janvier 1463:
    Miches de pain: de 230 à 169;
    Sacs de maïs: de 112 à 590 (min: 17; max: 715);
    Sacs de blé: de 93 à 300 (min: 87; max: 312);
    Quintaux de pierre : de 1076 à 334 (min: 297; max: 1089);
    Pelotes de laine : de 0 à 52 (min: 0; max: 57);
    Peaux : de 25 à 67 (min: 21; max: 69);
    Stères de bois : de 582 à 566 (min: 432; max: 697);
    Pains d'argile : de 735 à 438 (min: 341; max: 735).

    - Contenu des mandats-impôts
    Semaines 47/48 (Aix et Marseille): 1 175 écus, 147 sacs de maïs, 49 sacs de blé et 82 peaux
    Semaines 49/50 (4 villes): 1 024 écus, 393 sacs de maïs, 57 sacs de blé, 22 peaux et 90 stères de bois
    Semaines 51/52 (Aix, Arles et Marseille): 1 044 écus, 389 sacs de maïs, 69 sacs de blé, 2 peaux, 39 pelotes de laine et 35 stères de bois
    Total: 3 244 écus, 929 sacs de maïs, 175 sacs de blé, 106 peaux, 39 pelotes de laine et 125 stères de bois

    Fait à Arles, le 5 janvier 1463,
    Baragwin
    Commissaire au commerce


    Titbou, Commissaire aux Mines :

    Bonjour à vous tous provençaux !

    Tout d'abord, je vous présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Qu'elle nous amène à tous bonheur et prospérité.

    Je sais que les grands discours ne sont pas des plus appréciés du grand public donc je serais brève dans mon bilan.

    Les mines tournent toutes à bon régime. Toutes ont été réouverte dans le territoire provençal afin de nous permettre des rentrées d'or, de fer, de pierre et d'argile afin de pallier au besoin des villes pour la construction des murailles et des nouveaux pontons.

    Nous avons également modifié les salaires des mines afin de pouvoir rétribuer correctement tous ceux qui privilégiaient les mines de fer et de pierre et depuis peu la mine d'argile.

    Un grand merci à tous et j'espère que nous continuerons sur cette lancée pour la deuxième partie du mandat.

    Qui sait, peut être de belles surprises nous attendent !!

    Qu'Aristote vous garde.



    Calanthe, Connétable :

    - Les fonds nécessaires à la Maréchaussée ont été fournis en temps et en heure
    - Les stocks d'armes n'ont pas bougé

    Calanthe Tournier, Connétable de Provence,

    Doch, Juge :

    Pas de rapport rendu. Doch est excusée pour une absence annoncée.

    Timurides, Procureur :

    Timurides a écrit:

    3 plaintes :

    Steiphens pour Brigandage, l'enquète est en cours.
    La Marqueso Alienor de Sabran pour Brigandage, l'affaire est relancée
    Monseigneur Honorine pour brigandage, le dossier est finalisé, il est livré par pigeon à la procureure du Languedoc Lantana.

    2 procès :

    Santiagoriccardo pour non paiement des taxes de sa taverne en cours
    Santiagoriccardo pour trahison, mon premier dossier ou j'ai fait moult erreur et suis malheureusement obligé de demander la relaxe...

    Après un mois passé à la procure plutôt calme, cause fête, je prend doucement mes marques et me rend plus utile au conseil comtal qu'à la procure finalement.


    Daisy64, Capitaine :

    Bonjour à tous
    Ce début de mandat a été utilisé à me familiariser avec ma nouvelle fonction de conseiller et à mieux connaitre les lieux.

    Cependant dès la première quinzaine nous nous sommes mis au travail pour clôturer les textes relatifs à la nouvelle Garde Comtale. Textes que nous avons votés.

    Je me prépare à présent à lancer une campagne de recrutement pour organiser progressivement la sécurité sur les terres de Provence en complément de la Maréchaussée qui bien heureusement assure pleinement ses fonctions dans nos villes.

    Nous avançons aussi en ce qui concerne la sécurisation de nos villes par l'aide financiaire et matérielle apportée par le Comté à l'édification des remparts.

    Daisy, Capitaine de Provence, Marseille

    Alejandro, Prévôt des Maréchaux :

    De nous, Alejandro de Castilla Villareal,
    A celles et ceux qui liront ou se feront lire,

    Rapport de mi mandat de la prévôté,

    Rien de particulier concernant ce début de mandat, les gardes sont prises en temps et en heures et je ne dénombres que 2 absences pour l'heure.

    Nous avons intégré en Arles, madame le maire Eternia qui lois a rejoins cette semaine et ainsi fait ses premiers tours de garde.

    Nous allons intégrer sur Brignoles, la semaine prochaine, messire Artaud.

    Il serait bon de trouver rapidement des âmes charitables voulant œuvrer pour leur ville avant tout notamment a Aix.. Ou je tourne avec 2 personnes depuis 2 semaines.

    Nous avons mis en route avec le LD une cooperation plus poussée avec leur capitaine qui n'est autre que ma sœur aînée, la comtesse LedZeppelin. Je l'informe des départs depuis aix et Arles et elle de ceux depuis montelimar.

    Fait en Avignon, le 4 Janvier 1463.

    Alejandro de Castilla Villareal,
    Prévôt des Maréchaux de Provence


    Nora, Conseillère :

    Bien le bonjour à vous tous, Provençaux.

    Pour commencer, je vous souhaite, à tous, une excellente nouvelle année.
    Qu'elle vous soit belle, chaleureuse et remplie de réussites.
    Qu'elle soit bien meilleure que la précédente.

    Je suis conseillère sans poste et n'ait donc pas de sujets particuliers à avancer.

    Cependant, en ce 4 janvier, je tiens à féliciter et à remercier tous les membres de ce conseil comtal
    pour le travail fourni depuis ces quelques dernières semaines à travers tous ces sujets qui sont évoqués par mes collègues dans leurs rapports.
    En raison d'un ennui de santé, je suis bien malheureusement peu présente, ce que je tiens à me faire pardonner par mes collègues..

    Je vous souhaite une bonne soirée, une bonne lecture et encore une fois, tous mes voeux !

    Nora de Montroyal, Conseillère sans poste


    _________________
    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Cleeclee le Mer 27 Mai 2015 - 12:20






    A l'intention du Comte d'Artois,
    De la "Diplomatie" Artésienne,
    Ainsi qu'à l'ensemble du peuple Artésien,

    De nous, Clément de Paré, Chancelier de Provence,


    Artois, quand tu nous surprends,

    Nous ne saurions réellement vous exprimer le sentiment qui nous a envahi à la réception de votre note, non datée d'ailleurs, reçue par nous le vingt et un mai de cette année, qui rendait caduc le traité de coopération judiciaire nous liant, comme vous l'avez précisé depuis «de nombreuses années» (vingt-cinq avril mil quatre cent quarante neuf). Nous avons d'ailleurs fait le choix de publier conjointement cette lettre et votre dite note afin que le plus grand nombre puisse en être informé.

    Nous sommes indignés par tout le mépris qu'une "Diplomatie" peut mettre à l'oeuvre du saccage, et nous nous demandons quel peut être l'intérêt d'une Chancellerie, et par extension d'un pays qui se revendique en plus voulant devenir libre, de mettre un terme si direct à de si anciennes relations. Nous sommes bien évidement conscient que le traité dénoncé n'était pas régulièrement mis en application et que nous ne partagions que des relations de courtoisie, basées sur la cordialité, sans volonté d'accords forts entre nos deux comtés, mais quoique endormies en quelque sorte, il est en revanche inconscient de vouloir y mettre un terme, qui plus est avec la forme qui a été donnée à cette dénonciation que nous considérons logiquement comme un souhait de rupture dissimulé. Aucune explication, aucun début de justification n'est avancé ici, et seules deux phrases, pauvres, semblent vouloir donner le ton d'une volonté qui, ainsi bâclée jusque dans sa formulation, ne peut paraître mûrement réfléchie.




    Salutation,

    Sir Francuski, Comte de Provence nous dénonçons le traité de coopération Judiciaire qui lie nos deux comté depuis de nombreuses années.
    Selon le Traité de Coopération Jucidiaire signé le 25 avril 1459, une copie de cette lettre devra être affiché dans nos Gargotte respectives.

    Respectueusement,
    Flapen, Chancelier d’Artois



    L'Artois n'en est pas à sa folie d'essai.
    Voilà bientôt des mois que nous acceptons, par conscience diplomatique, les divers affronts. Le pire fut bien sûr la fermeture, avec encore moins de justification, de notre ambassade en janvier dernier. Des choix stratégiques ont du être fait pour que notre ambassadeur soit ainsi mis à la rue (sachez que nous ne sommes pas des clodos diplomates hein) et nous aurions, et nous aimerions toujours, avoir des explications claires quant à cette situation qui devient de plus en plus ambiguë.

    Les précédents incidents dans lesquels l'Artois s'est vu impliqué nous avaient déjà fait prendre un certain recul et la situation nouvelle venant confirmer les folles décisions d'autrefois nous obligent à réfléchir à des décisions qui nous apparaissent désormais justifiées. Dans un élan de décence et, peut être, de naïveté, nous ne perdons toujours pas l'espoir d'une rédemption qui nous semblerait justifiée et à laquelle nous ne saurions refuser une possible vision de réouverture si elle s'avérait sincère et totale. Nous nous persuadons qu'il nous faut avoir la clémence d'accorder cette chance et que ce serait faire fi de tous les codes que de rompre ainsi des relations que le temps et les épreuves ont forgé.
    Afin que nos espérances ne demeurent pas éternellement vaines, nous décidons de fixer à sept jours à compter de la date indiquée en bas cette présente lettre le temps de réponse. Passé ce délai nous nous verrons contraint de prendre les dispositions qui s'imposeront à nous et d'acter, si durs et lourds de sens soient-ils, les mots de la fin.


    Nos dernières pensées iront pour le peuple Artésien, restant dans nos prières. Nous prions pour que les maux de ceux qui le dirigent n'aient pas déjà atteint son cœur et son esprit. La liberté que ceux là voient dans la solitude et le renfermement, - ou les alliances mal-venues -, ne pourra mener qu'à la perte de ce premier.    




    Un pays seul est un pays mort.
    Ainsi la diplomatie montre-t-elle la voie.

    Clément de Paré, chancelier du Marquisat et du Comté de Provence




    A Avignon le 27 mai 1463

    Code:
    [quote]

    [img]http://img27.imageshack.us/img27/5887/papierenttecomtmarquisa.png[/img]


    [i][color=#ff0000][size=18][b]A [/b][/size][/color]l'intention du Comte d'Artois,
    De la "Diplomatie" Artésienne,
    Ainsi qu'à l'ensemble du peuple Artésien,

    [color=#ff0000][size=18][b]D[/b][/size][/color]e nous, Clément de Paré, Chancelier de Provence,


    [size=18][b]Artois, quand tu nous surprends,[/b][/size]

    Nous ne saurions réellement vous exprimer le sentiment qui nous a envahi à la réception de votre note, non datée d'ailleurs, reçue par nous le vingt et un mai de cette année, qui rendait caduc le traité de coopération judiciaire nous liant, comme vous l'avez précisé depuis «de nombreuses années» (vingt-cinq avril mil quatre cent quarante neuf). Nous avons d'ailleurs fait le choix de publier conjointement cette lettre et votre dite note afin que le plus grand nombre puisse en être informé.

    Nous sommes indignés par tout le mépris qu'une "Diplomatie" peut mettre à l'oeuvre du saccage, et nous nous demandons quel peut être l'intérêt d'une Chancellerie, et par extension d'un pays qui se revendique en plus voulant devenir libre, de mettre un terme si direct à de si anciennes relations. Nous sommes bien évidement conscient que le traité dénoncé n'était pas régulièrement mis en application et que nous ne partagions que des relations de courtoisie, basées sur la cordialité, sans volonté d'accords forts entre nos deux comtés, mais quoique endormies en quelque sorte, il est en revanche inconscient de vouloir y mettre un terme, qui plus est avec la forme qui a été donnée à cette dénonciation que nous considérons logiquement comme un souhait de rupture dissimulé. Aucune explication, aucun début de justification n'est avancé ici, et seules deux phrases, pauvres, semblent vouloir donner le ton d'une volonté qui, ainsi bâclée jusque dans sa formulation, ne peut paraître mûrement réfléchie. [/i]



    [quote]Salutation,

    Sir Francuski, Comte de Provence nous dénonçons le traité de coopération Judiciaire qui lie nos deux comté depuis de nombreuses années.
    Selon le [url=http://artois-ambassades.forumactif.com/t2514-provence-mao-traite-de-cooperation-judiciaire]Traité de Coopération Jucidiaire[/url] signé le 25 avril 1459, une copie de cette lettre devra être affiché dans nos Gargotte respectives.

    Respectueusement,
    Flapen, Chancelier d’Artois
    [img]http://nsm08.casimages.com/img/2013/12/18/13121807431716660311827959.png[/img]
    [/quote]


    [i]L'Artois n'en est pas à sa folie d'essai.
    Voilà bientôt des mois que nous acceptons, par conscience diplomatique, les divers affronts. Le pire fut bien sûr la fermeture, avec encore moins de justification, de notre ambassade en janvier dernier. Des choix stratégiques ont du être fait pour que notre ambassadeur soit ainsi mis à la rue (sachez que nous ne sommes pas des clodos diplomates hein) et nous aurions, et nous aimerions toujours, avoir des explications claires quant à cette situation qui devient de plus en plus ambiguë.

    Les précédents incidents dans lesquels l'Artois s'est vu impliqué nous avaient déjà fait prendre un certain recul et la situation nouvelle venant confirmer les folles décisions d'autrefois nous obligent à réfléchir à des décisions qui nous apparaissent désormais justifiées. Dans un élan de décence et, peut être, de naïveté, nous ne perdons toujours pas l'espoir d'une rédemption qui nous semblerait justifiée et à laquelle nous ne saurions refuser une possible vision de réouverture si elle s'avérait sincère et totale. Nous nous persuadons qu'il nous faut avoir la clémence d'accorder cette chance et que ce serait faire fi de tous les codes que de rompre ainsi des relations que le temps et les épreuves ont forgé.
    Afin que nos espérances ne demeurent pas éternellement vaines, nous décidons de fixer à sept jours à compter de la date indiquée en bas cette présente lettre le temps de réponse. Passé ce délai nous nous verrons contraint de prendre les dispositions qui s'imposeront à nous et d'acter, si durs et lourds de sens soient-ils, les mots de la fin.


    Nos dernières pensées iront pour le peuple Artésien, restant dans nos prières. Nous prions pour que les maux de ceux qui le dirigent n'aient pas déjà atteint son cœur et son esprit. La liberté que ceux là voient dans la solitude et le renfermement, - ou les alliances mal-venues -, ne pourra mener qu'à la perte de ce premier.    




    Un pays seul est un pays mort.
    Ainsi la diplomatie montre-t-elle la voie.

    Clément de Paré, chancelier du Marquisat et du Comté de Provence

    [img]http://img15.hostingpics.net/pics/178586clment4.png[/img]
    [img]http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/16//14061603550016702012321964.png[/img]

    A Avignon le 27 mai 1463[/i][/quote]
    avatar
    Max
    Consul

    Messages : 797

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Max le Mer 24 Juin 2015 - 20:54

    Désignation de personnel

    Dans le cadre du développement de l'Amirauté de Provence et afin d'épauler l'Amiral dans son travail, les désignations suivantes sont prononcés par nous, nous Yul Leon Aur, Amiral de Provence :

    Au poste de Trésorier :
    Gigagil

    Au poste de responsable commercial : Roseau

    Nous leur souhaitons pleine réussite dans la réalisation de leurs futures missions pour la réussite de l'amirauté de Provence et le succès de la Provence

    Écrit et Scellé à Aix en Provence, le 23 juin de l'an de grâce 1463.

    Yul Leon Aur
    Amiral de Provence

         

    Code:

    [quote][b][size=16]Désignation de personnel[/b][size=16][size=16][/size]

    Dans le cadre du développement de l'Amirauté de Provence et afin d'épauler l'Amiral dans son travail, les désignations suivantes sont prononcés par nous, nous Yul Leon Aur, Amiral de Provence :
    [u]
    Au poste de Trésorier :[/u] [b]Gigagil[/b]

    [u]Au poste de responsable commercial :[/u] [b]Roseau[/b]

    Nous leur souhaitons pleine réussite dans la réalisation de leurs futures missions pour la réussite de l'amirauté de Provence et le succès de la Provence

    Écrit et Scellé à Aix en Provence, le 23 juin de l'an de grâce 1463.

    [b]Yul Leon Aur
    Amiral de Provence[/b]
          [img]http://nsa19.casimages.com/img/2011/06/01/110601063151881796.png[/img][/quote][size=16]


    _________________
    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Cleeclee le Mer 24 Juin 2015 - 21:01

    Tiens, Gigagil reprend du service !
    avatar
    Max
    Consul

    Messages : 797

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Max le Jeu 25 Juin 2015 - 17:11



    De nous, Frim du Comtat, Marquise de Provence,

    A tous ceux qui liront ou se feront lire,

    Mes salutations

    Informons de diverses choses.

    Que nous avons signé traité avec le Royaume des Deux Siciles dans plusieurs domaines. Cela prend du temps, et quatre mois ont été nécessaires. Publication à suivre.

    Que le Conseil des Sages, dans son renouvellement, a mis du temps pour trouver ses marques, et pourra sous peu se présenter auprès des provençaux pour ses statuts.

    Que le conseil des Sages n'en restera pas là, et émet l'idée de lancer débat en gargote sur deux ou trois sujets qui sont fondements de la Provence.   Nous y sommes favorables.

    Que l'Opération Anti pirates suit son court. Que pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons guère en dire plus à l'instant présent. Les caraques provençales restent engagées, cela reste invariant.

    Que l'Amirauté a signé des contrats de construction pour de nouvelles caraques.

    Que nous restons neutre dans le conflit France / Empire, avec d'éventuels aménagements pour certains nobles défendant leur patrie. Annonce sera faite sous peu.

    Que nous continuons à établir des relations avec d'autres états, hors la France et l'Empire avec qui les choses sont déjà établies, dans des buts précis. La sécurisation de la ligne commerciale Provence - Alexandrie étant prioritaire, passant pas la Sicile et la Grèce. Mais nous n'oublions pas l'Espagne pour autant. Tout cela prend beaucoup de temps, mais nous avons de bonnes raisons de croire que cela aboutira.

    Que nous sommes très attentive aux événements présents, ici et ailleurs, de la France à la Turquie, d'Amsterdam au fin fond du monde connu, et espérons retour à la stabilité dans le Grand Duché de Bretagne.

    Pour la Provence et tous les Provençaux !

    Ecrit et scellé à Avignon, le 25 juin 1463




    Code:


    [quote][img]http://img94.imageshack.us/img94/4269/marquisattranbsparent.png[/img]

    [b]De nous, Frim du Comtat, Marquise de Provence,

    A tous ceux qui liront ou se feront lire,

    Mes salutations

    Informons de diverses choses.

    Que nous avons signé traité avec le Royaume des Deux Siciles dans plusieurs domaines. Cela prend du temps, et quatre mois ont été nécessaires. Publication à suivre.

    Que le Conseil des Sages, dans son renouvellement, a mis du temps pour trouver ses marques, et pourra sous peu se présenter auprès des provençaux pour ses statuts.

    Que le conseil des Sages n'en restera pas là, et émet l'idée de lancer débat en gargote sur deux ou trois sujets qui sont fondements de la Provence.   Nous y sommes favorables.

    Que l'Opération Anti pirates suit son court. Que pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons guère en dire plus à l'instant présent. Les caraques provençales restent engagées, cela reste invariant.

    Que l'Amirauté a signé des contrats de construction pour de nouvelles caraques.

    Que nous restons neutre dans le conflit France / Empire, avec d'éventuels aménagements pour certains nobles défendant leur patrie. Annonce sera faite sous peu.

    Que nous continuons à établir des relations avec d'autres états, hors la France et l'Empire avec qui les choses sont déjà établies, dans des buts précis. La sécurisation de la ligne commerciale Provence - Alexandrie étant prioritaire, passant pas la Sicile et la Grèce. Mais nous n'oublions pas l'Espagne pour autant. Tout cela prend beaucoup de temps, mais nous avons de bonnes raisons de croire que cela aboutira.

    Que nous sommes très attentive aux événements présents, ici et ailleurs, de la France à la Turquie, d'Amsterdam au fin fond du monde connu, et espérons retour à la stabilité dans le Grand Duché de Bretagne.

    Pour la Provence et tous les Provençaux !

    Ecrit et scellé à Avignon, le 25 juin 1463 [/b]

    [url=http://www.casimages.com/img.php?i=150301042256995736.png][img]http://nsa33.casimages.com/img/2015/03/01/150301042256995736.png[/img][/url]

    [img]http://imageshack.com/scaled/large/7/89ee.png[/img][/quote]


    _________________
    avatar
    Cleeclee

    Nom complet : Clément De Paré
    Localisation : Sur les routes. Un jour ici , l'autre ailleurs !
    Charges : Chancelier du Marquisat de Provence. PS : Je vous aime déjà.
    Messages : 781

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Cleeclee le Mer 26 Aoû 2015 - 17:35







    De nous, Frim du Comtat, Marquise de Provence,

    A vous, Zelha Ière, Reyne de France,
    A vous, Hadrien Ier, Empereur du Saint Empire Romain Germanique,




    « Assez ! »


      Le cri est faible tandis que sa portée est grande.

      Au nord voilà bien trop de semaines que le sang coule; que les blessés reviennent toujours plus nombreux et que tous ces morts ne reviendront plus. Nous prenons la plume pour vous faire part à vous, seuls détenteurs de l'issue de cette guerre, de notre profonde affliction devant de si funestes événements. Car si Provence s'est déclarée neutre, elle souffre, de par sa profonde foy aristotélicienne d'abord; de par sa simple humanité ensuite, de voir ce conflit croître sans cesse avec toutes ces terres qui chaque jour s'en vont en guerre; avec toutes ces bannières qui se hissent projetant un macabre message.

      Devant cette escalade à laquelle se livrent deux grandes puissances, nous ne pouvons que vous enjoindre à consentir à une trêve, et à venir vous asseoir, en témoignage de votre volonté de paix, à la table des négociations.

      En raison de la position de Provence, annoncée dès le début du conflit entre France et Empire, nous vous proposons d'être le terrain neutre et pacifique pour mener ces discussions. Notre volonté étant le retour de la concorde au sein des peuples occidentaux plutôt que l'abandon dans des combats où ne voyons jamais ni gloire ni honneur. La paix a toujours été le chemin le plus courageux et honorable pour tout souverain, dans les valeurs de la foy.


      Ainsi, plus que jamais, avant que la guerre ne croît, nous croyons en la paix !


      Que Dieu guide votre choix,


      Fait en Avignon, le 26ème jour d'août de l'an de grâce mil quatre cent soixante trois,








    Contenu sponsorisé

    Re: Annonces Comtales et Marquisales

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 27 Mai 2017 - 8:21